M2R Films

M2R comme Marie-Monique Robin

J’ai décidé de créer ma maison de production pour satisfaire plusieurs objectifs :

  • être désormais propriétaire des images et interviews que je réalise pour pouvoir les utiliser le plus largement possible, en les mettant, par exemple, à disposition sur mon site web ;
  • contrôler les budgets des films et utiliser au mieux l’argent disponible dans le seul but de garantir la qualité des œuvres, ce que n’autorise pas une logique purement commerciale ;
  • développer une relation différente avec le public en l’associant à la genèse et au développement de mes films pour que ceux-ci jouent pleinement leur rôle d’outil d’information et d’éveilleur de conscience ;
  • créer une équipe qui partage ma conception du journalisme et m’assiste dans la réalisation de mon travail.

Marie-Monique Robin

Du journalisme pour « changer le monde »

« Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, c’est de porter la plume dans la plaie », disait Albert Londres qui a donné son nom au plus grand prix de la presse française.

Le père du journalisme d’investigation (1884-1932), dont les reportages dans Le Petit Parisien entraînèrent la fermeture du bagne de Cayenne, constitue mon modèle absolu. Comme lui, je pense en effet que le journaliste n’est pas un simple porte-micro ou transmetteur d’arguments d’autorité, mais au contraire un acteur nécessaire du « quatrième pouvoir »,  capable de révéler ce que les puissances – politiques ou financières – voudraient maintenir caché ;  un empêcheur-de-penser-en rond, et un passeur qui met les connaissances qu’il a acquises à la disposition de ses concitoyens pour qu’ils puissent agir et changer le monde…


Qui sommes-nous ?

M2R Films est une SARL au capital de 10 000 €, créée par Marie-Monique Robin et quelques proches, pour produire ses films… et plus si affinités .   Après quatre années de fonctionnement, la structure reste très légère : un petit bureau, trois permanents, beaucoup de bonnes volontés... Quelques amis ont apporté le capital initial. L'argent gagné sur un film doit être réinvesti dans le projet éditorial.

Depuis le 12 décembre 2013, M2R Films a obtenu le statut d'Agence de Presse, accordé par la commission spéciale du Ministère   de la Culture et de la Communication.